You are here

ERDF s'oppose à l'autoconsommation et freine la Transition énergétique

 

 

complément du 24/05/2016

 

Pour atténuer l’impact de sa nouvelle convention, ERDF a accepté le principe d’éviter les frais de comptage grâce au déploiement anticipé du Linky

http://www.erdf.fr/sites/default/files/CP_ERDF_autoconsommation.pdf

 

Même si nous saluons ce premier pas, Le problème de fond sur la possibilité de donner son énergie sans la vendre ou de la vendre sans repayer la taxe Turpe (déja payée par le consommateur) n’est pas encore résolu.

N'oublions pas le problème de l’inégalité des citoyens face au Consuel qui pénalise les petites installations.

N'oublions pas aussi la menace de modification de la fiscalité qui plane sur les producteurs "EDF-OA" s'ils veulent réduire leurs consommations grâce à l'autoconsommation


Comme vous pouvez le constater tout n’est pas pour autant gagné, mais on avance.

 

Plus de détails avec le dossier du GPPEP sur les problématiques de l’autoconsommation

http://gppep.org/node/125


 

 

 

=====================================

De plus en plus de particuliers se préoccupent de la réduction de leur coûts énergétiques. En liaison avec les autres actions de la transition énergétique, l'autoconsommation est un moyen d'y parvenir.

http://gppep.org/node/109

En outre, l'autoconsommation est un moyen efficace pour multiplier les sources de production d'énergies renouvelables, sans nécessiter de coûteuses subventions par les finances publiques; tout en facilitant le respect des engagements européens de la France pour la production d’énergies renouvelables.

Hélas, cette multiplication des sources de production décentralisées déplaît aux tenants d'un dirigisme centralisateur.

 

ERDF vient d'officialiser une nouvelle réglementation sur l’autoconsommation qui vous obligera à investir dans un matériel complexe et coûteux.

 

C’est incompréhensible, mais c’est ce qu'impose la nouvelle convention d’autoconsommation (CAC).

http://www.erdf.fr/sites/default/files/ERDF-FOR-RAC_43E.pdf

http://www.erdf.fr/produire-de-lelectricite

 

Nous sommes TOUS concernés

  • Que vous soyez un simple particulier désireux de pouvoir faire plus tard des économies sur ses consommations électriques

  • Que vous soyez déjà autoproducteur pour fournir une partie de vos consommations en énergie renouvelable

  • Que vous soyez déjà propriétaire d’une installation de production en vente d’énergie, qui basculera probablement en autoconsommation à la fin de son contrat actuel

 

  • Cette modification réglementaire, que veut imposer ERDF, obligera une installation en auto-consommation à ne strictement rien injecter comme électricité sur le réseau. Mais c'est compliqué et coûteux d’empêcher toute injection sur le réseau (batteries, découplages, ...) alors que les quantités en jeu seront forcément minimes et inférieures aux puissances consommées. Une installation d’autoconsommation correctement dimensionnée va consommer entre 80 et 95 % de sa production. Il restera seulement entre 50 et 200 kWh de surplus non consommés sur une année entiére (pour 4 modules représentant 1 kWc).
  • L'autre alternative serait un contrat de vente des surplus. Mais le coût trop important de raccordement pour ce type d'installation ainsi que la faible quantité d'énergie concernée rendent, la aussi, les coûts disproportionnés par rapport au simple but de vouloir réduire ses consommations.
    Pour rappel, le coût de raccordement d'une installation en vente de surplus est actuellement supérieur à 1000 eu, et le tarif d'achat pour les installations non intégrées, à la base de l'autoconsommation, n'est que de quelques centimes.
    Il faudrait donc vendre plus de 1000 kWh rien que pour payer la soixantaine d'euros de Turpe annuelle, sans même parler de rembourser le coût de raccordement initial. On constate facilement que l'équilibre est impossible pour une petite installation.

 

L'un ou l'autre de ces choix sont actuellement inacceptables pour des particuliers qui veulent, simplement, réduire les coûts de leur consommation d'énergie tout en participant à la transition énergétique.



Y a-t-il une relation entre cette modification et une nouvelle offre commerciale EDF ENR d'auto-consommation avec stockage ? On est en droit de se poser la question car avant même que cette modification ne soit annoncée, les équipes d'EDF ENR planifiaient une offre qui correspond parfaitement à celle-ci ...

 

 

complément avril 2016

 

La pétition et la campagne d'alerte vers les élus

sont provisoirement suspendues

Grâce à VOTRE participation massive nous avons eu de nombreux retours d'élus qui se déclaraient sensibles à ces problêmes et ont agi en conséquence.

Vos efforts ont porté leurs fruits.

Même si certaines structures prétendent tirer la couverture à elles en s'auto-congratulant des résultats obtenus, nous savons bien que c'est grâce à vos actions que nous avons pu faire réagir ERDF.

 

 

Courant mai, un groupe de travail sera réuni. Il rassemblera les principaux interlocuteurs pour examiner la questions de l'injection des surplus sans surcout et la remise a plat des exigences consuels.

Le GPPEP sera bien sur présent pour continuer à défendre les intèrêts des particuliers.

 

Il y a des premiers résultats mais la lutte va continuer

http://www.lechodusolaire.fr/sites-pv-autoconsommation-seront-equipes-de-compteurs-linky-dici-janvier-2017/

 

=======================================================================


Nous devons tous agir aujourd'hui, et promouvoir cet appel du GPPEP

 

Le plus simple est de signer la pétition en cliquant sur ce lien

     (et, bien sur de relayer ce lien auprés de vos amis et contacts via tous les moyens à votre disposition)

 

 

Vous pouvez aussi préparer une réponse personnalisée en signifiant votre mécontentement à Mme la ministre de l’Environnement et de l’Énergie, à nos sénateurs, députés, élus en général ....

Mais aussi aux médias locaux ou nationaux et plus globalement à tous ceux qui peuvent nous apporter leur soutien.

 

L'action est simple : Envoyer la lettre, que vous personnaliserez, préparée par le GPPEP via email, courrier postal et ainsi montrer que nous sommes déterminés à ne pas nous faire imposer une dépense inutile et coûteuse.

P.S : Vous pouvez aussi partager sur Facebook l'appel du GPPEP :
https://www.facebook.com/groups/GPPEP/permalink/10153383275480952/


La lettre au format PDF :
http://doc.gppep.org/Action_GPPEP-CAC_ERDF-Modele_lettre.pdf
La lettre au format WORD :
http://doc.gppep.org/Action_GPPEP-CAC_ERDF-Modele_lettre.doc
La lettre au format LIBREOFFICE :
http://doc.gppep.org/Action_GPPEP-CAC_ERDF-Modele_lettre.odt


Les contacts :
- L'email de la ministre de l'écologie :
http://www.developpement-durable.gouv.fr/Formulaire-de-saisie-de-l.html
- Pour trouver le mail ou l'adresse de votre député :
http://www2.assemblee-nationale.fr/recherche-localisee/formulaire/
- Pour trouver le mail ou l'adresse de votre sénateur :
http://www.senat.fr/senateurs/sencir.html
- Pour trouver le mail ou l'adresse des Présidents des conseils départementaux.
http://www.conseil-general.com/departements/conseils-generaux.htm