Autoconsommation et stockage

Autoconsommation et stockage par le GPPEP

La question du surplus dans les installations en autoconsommation conduit inévitablement à cette question : doit-on mettre un système de stockage ou pas ?

En fait pour être complet, il y a 3 possibilités :

• On se débrouille pour ne pas produire de surplus !

• On laisse le surplus aller sur le réseau

• On stocke le surplus

Concernant le premier cas, la seule véritable option est d’installer moins de puissance. Il doit être possible de « bidouiller » un système pour réduire dynamiquement la puissance (en court-circuitant un ou plusieurs modules ou en modifiant le fonctionnement de l’onduleur) mais en arriver là est franchement idiot. On peut tout de même jouer sur l’orientation des modules et éventuellement jouer sur l’écrêtage de l’onduleur.

Cliquer sur le lien ci-dessous pour télécharger le document et lecture

GPPEP-Autoconsommation-et-Stockage-2019-V3

Commentaires fermés.